Categories

Promotions

0,95 € 1,89 €
Offre spéciale limitée

1,11 € 2,21 €
Offre spéciale limitée

Qu’est ce qu’un pigment ?

C’est une substance (pigment pur) ou préparation (pigment composé) sous forme de fines particules pratiquement insoluble, contrairement aux colorants qui sont en solution liquide (colorant pour encre, pour peinture, pour teinture…)

Malachite,_Zaire.jpg                    pigment%202.jpg

On peut trouver des pigments minéraux, des pigments organiques et des pigments métalliques.

PIGMENTS MINERAUX (oxydes, hydroxydes, sels de métaux)

Ils peuvent être «naturels», ce sont le cas des Ocres, terres, qui se trouvent à l’état naturel, et ne subissent qu’un processus de calcination et / ou de mélanges.

Ou bien «synthétiques» obtenus par réaction thermique et/ou chimique entre plusieurs matières. On parle ici de «chimie verte». Leurs teintes sont moins ternes que celle des pigments minéraux naturels.

Caractéristiques moyennes des pigments minéraux :

- Excellente tenue à la lumière et aux intempéries

- haute résistance à l'eau, aux acides, aux alcalins

- bon pouvoir colorant

- pouvoir couvrant élevé

- meilleure résistance au farinage

chimie.jpg

PIGMENTS ORGANIQUES (pigments azoïques, phtalocyanines, quinacridones)

De nos jours, les pigments organiques sont essentiellement des pigments azoïques (jaune, vert, violet), des phtalocyanines (bleu, vert) et des quinacridones (rouge, violet)

Ils ont un pouvoir colorant plus important que les pigments minéraux, mais sont souvent plus transparents.

Leur tenue à la lumière est moyenne.

PIGMENTS METALLIQUES (bronze, cuivre, argent, or ...)

Les pigments métalliques sont des métaux ou des alliages sous forme de poudres, obtenus par pulvérisation ou par précipitation chimique.

Ils sont surtout utilisés en loisir créatif.

PIGMENT PUR OU PIGMENT COMPOSE

Un pigment « pur » est constitué d’un seul composé chimique (ocre jaune, ocre rouge, sienne naturelle) Un pigment composé est un pigment obtenu en associant plusieurs pigments «purs», naturels ou de synthèse.

DES PIGMENTS SOUS APPELLATIONS NON CONTROLÉES

approuv%C3%A9_1.jpg

Il n’existe pas pour les noms de couleurs utilisés par les fabricants, d’appellation d’origine contrôlée rigoureuse, Par exemple, sous l’appellation «Terre de Sienne », on pourra trouver: une terre naturelle extraite à proximité de Sienne, simplement broyée et tamisée ,une terre naturelle d’une autre provenance ayant une tonalité et une composition chimique proche ou un mélange de différentes matières naturelles.

On pourra aussi trouver un cinabre, qui est normalement un sulfure de mercure, fabriqué à partir d’une association de pigments de synthèse dont la tonalité se rapproche du cinabre véritable.

Il est donc important de se reporter aux références du Color index qui répertorie des milliers de pigments, colorants et charges. Ces références comprennent des lettres et des chiffres :

Une première lettre : P pour pigment

Une deuxième lettre (et troisième lettre pour certains) :

 W White (blanc) 

 Bk Black (noir) 

 R Red (rouge) 

 Y Yellow (jaune) 

 B Blue (bleu) 

 O Orange (orange) 

 G Green (vert) 

 Br Brown (brun) 

Un numéro de 1 à 3 chiffres correspondant à la catégorie du pigment

Comment les utiliser ?

application.jpg

Les pigments s’utilisent pour la coloration des bétons, mortiers, enduits, stucs, badigeons, peintures, vernis, cires, caséine, huile. En loisir créatif, dans les liants tels qu’huile de lin, gomme arabique, liant acrylique, médium à peindre, œufs.

Les pigments minéraux, naturels ou synthétiques, résistent en général à une utilisation extérieure (façade, murs de clôture, terrasse). Ils peuvent bien sûr être utilisés en intérieur (décoration murale, rénovation de meubles)

Les pigments organiques, quant à eux, sont plus particulièrement utilisés en décoration intérieure et loisirs créatifs.

La totalité des pigments peuvent être mélangés entre eux pour obtenir une infinité de teintes.

Il est important d’approvisionner la quantité totale de pigment nécessaire au chantier en une seule fois et d’un même lot. En effet, il peut y avoir une légère variation de teinte entre deux productions de pigment.

De tous les éléments constituant les bétons, enduits ou badigeon, seul le liant peut être coloré. Le pigment est ainsi toujours dosé en fonction du poids du liant.

COLORATION POUR DECORATION MURALE ET BATIMENT

· Coloration des bétons :

Le liant dans les bétons est le ciment. Les dosages conseillés de pigments sont de 3% à 6% du poids de ciment.

L’emploi de ciment blanc donnera des teintes plus vives qu’en ciment gris.

Afin d’éviter les variations de teinte d’un mélange à un autre, conserver les mêmes agrégats, de même granulométrie et la même quantité d’eau.

Le lissage en surface, à la règle ou à la truelle, peut aussi provoquer la remontée de particules fines de pigment et provoquer des variations de teinte.

· Coloration des enduits et badigeons :

Lors de la réalisation des enduits et badigeons, certains pigments (oxydes et quelques mélanges) peuvent laisser des traces de couleur plus vives (fusées). Pour diminuer ce risque, il est recommandé de préparer une pâte pigmentaire. Pour réaliser cette pâte pigmentaire, il faut malaxer la totalité du ou des pigments avec une partie de l’eau de gâchage et quelques gouttes d’agent mouillant. Plus cette pâte sera travaillée avant de la mélanger au reste de la préparation, plus le risque de fusées sera diminué.

Il est recommandé de toujours réaliser un essai avant application sur une grande surface.

Le liant sera ici, la chaux, le ciment ou un mélange chaux-ciment. Les dosages conseillés de pigments minéraux sont de 10 à 15% du poids de la chaux ou du ciment et pour les pigments organiques de 3 à 5% du poids de la chaux ou du ciment. Des adjuvants seront parfois nécessaires.

Choisir un pigment de qualité

STABILITÉ À LA LUMIÈRE

C’est la propriété de conserver l’intensité de la coloration après des expositions prolongées à la lumière. Les pigments minéraux naturels ont la meilleure stabilité aux UV

POUVOIR COLORANT

C’est la capacité d’un pigment à communiquer sa couleur propre à un milieu ou à un mélange pigmentaire. Certains pigments organiques colorent deux fois plus que les pigments minéraux.

POUVOIR COUVRANT

Le pouvoir couvrant (ou pouvoir opacifiant) d’un pigment dans un liant et pour une concentration donnée est mesuré par sa capacité à recouvrir la surface d’un support à deux zones contrastées : noir et blanc.

On parlera de « pigments opaques » ou de «pigments transparents », mais la finesse du broyage a également une grande influence sur le pouvoir couvrant, de même que le dosage pigment /liant. Les pigments transparents seront intéressants pour les glacis à l’huile. Les pigments organiques sont plutôt transparents alors que les pigments minéraux sont en général plus opaques.

POUVOIR SICCATIF

C’est la capacité d’un pigment à accélérer le séchage de l’huile utilisée comme liant. Ce critère est important en particulier dans le choix des huiles de broyage et des médiums. Un pigment peut contenir des composés minéraux, ayant une action siccative, A contrario certains pigments peuvent retarder le séchage.

La liste établie par rapport à l’huile de lin est la suivante

Parmi les pigments très siccatifs: les pigments de manganèse

Parmi les pigments siccatifs: oxydes de fer rouges, jaunes ou noirs,

Parmi les pigments peu siccatifs : pigments outremer, les terres vertes

Parmi les pigments retardant le séchage : noir de calcination

DENSITÉ

Les pigments n’ont pas tous la même densité.

TOXICITÉ

La société des OCRES DE FRANCE a sélectionné une gamme variée de pigments qui est sans danger pour l’homme et l’environnement.

Cependant, les matières pulvérulentes constituent à elles seules un danger du seul fait de la finesse des particules qui peuvent être facilement inhalées. Nous recommandons le port d’un masque lors de la manipulation des pigments et de les conserver hors de portée des enfants.


Menu